Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

02/07/2017

Le tour du monde en 80 jours

Publié en 1873

Le roman raconte la course autour du monde d'un gentleman anglais, Phileas Fogg, qui a fait le pari d'y parvenir en 80 jours. Il est accompagné par Jean Passepartout, son serviteur français. L'ensemble du roman est un habile mélange entre récit de voyage et données scientifiques comme celle utilisée pour le rebondissement de la chute du roman.


Editions Le livre de Poche

Aventure / Classique 


 301 pages


Du même auteur sur le blog : Les Indes Noires




     Après avoir lu et apprécié la lecture de Les indes noires, la curiosité m'a poussé à lire Le tour du monde en 80 jours, cette lecture s'inscrit dans une volonté de découvrir l'auteur, sa plume et surtout son univers.
     Comme lors de ma précédente lecture, le concept d'innovation est omniprésent, ce n'est pas la mine qui est abordée ici mais des notions telles que l'espace et le temps à travers le voyage que constitue le tour du monde. Combien de temps faut-il pour réaliser le tour du monde dans une époque en pleine mutation industrielle ? Question qui soulève de nombreux débats ainsi que des échanges plus ou moins virulents. Au cours d'une conversation, un pari va être lancé, un défi qu'un homme va relever.
    L'homme en question n'est autre que le personnage central du récit, Phileas Fogg, un gentleman, tout ce qu'il peut y avoir de plus classique – en apparence. Les autres protagonistes sont attachants, parfois même mystérieux. Tout au long du livre, j'ai eu l'impression qu'ils ne se sentaient pas toujours concernés par ce qui leur arrivait, qu'il y avait comme une certaine distance, très perceptible chez le gentleman. Le train déraille ? Oh ce n'est pas grave. Nous allons avoir du retard! Nous le rattraperons. Il y avait comme une sorte de tranquillité d'esprit, parfois surprenante. 
    
     Avec Le tour du monde en 80 jours nous partons à la découverte du monde et ce par différent moyen : en train, en bateau, et même à dos d'animal! Des paysages exotiques nous sont dépeints, nous avons la chance ( ou malchance ? ) de rencontrer certaines civilisations. Au cours du voyage l'auteur nous offre la vision de chacun sur l'expédition, doutes et craintes se frayent un chemin au même titre que l'émerveillement. 

      La vie de notre gentleman est réglée comme du papier à musique, et une fois n'est pas coutume, son tour du monde l'est aussi! Toutefois, vous vous doutez bien qu'une telle entreprise ne peut être menée à bien sans quelques petites péripéties, l'auteur prend donc un malin plaisir à nous exposer son regard toujours aussi critique sur les avancées. Retard, déraillement, imprévus de dernière minute, autant d'obstacles qui nuisent au bon déroulement de l'expédition, autant de jugement que l'on peut porter sur les dysfonctionnement de la technique. 
     Phileas Fogg, en plus d'être organisé, est aussi un homme très altruiste, il pense avant tout à ses contemporains et c'est un régal que de constater tout ce qu'il est capable de faire pour eux. Le style de Verne est très fluide et agréable, et ce malgré les années qui le sépare de notre époque. J'ai trouvé la fin du livre particulièrement belle et très bien mise en scène par l'auteur, elle aura de quoi vous surprendre.  
     En définitive, il s'agit d'un superbe voyage qui réserve son lot de découvertes et d'imprévus, une expédition qui donne envie de prendre le large aux côtés des protagonistes de l'histoire. Je pense continuer sur ma lancée et lire d'autres ouvrages de l'auteur, j'apprécie de plus en plus son univers ainsi que le regard critique qu'il porte sur son époque.  






20 commentaires:

  1. j'ai beaucoup aimé celui ci, j'en ai essayé d'autre, mais la magie n'a pas opéré pareil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que j'en lise encore d'autres et voir si contrairement à toi la magie opère encore :)

      Supprimer
  2. Jules Verne, j'adore cet auteur et ce livre je l'adorais petite dans une version illustrée. Quand j'ai enfin pu lire le roman, j'étais super contente, je suis d'accord avec ce que tu en penses. J'espère que tu aimeras d'autres romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les versions illustrées sont vraiment top je trouve! J'ai hâte de lire d'autres livres de l'auteur, de continuer à découvrir son univers!

      Supprimer
  3. NL:
    Coucou, j'espère que tu vas bien?

    Une nouvelle chronique est en ligne: http://lecturesdunevie.weebly.com/home/la-maison-des-morts-sarah-pinborough

    Je te souhaite une très bonne semaine ^^

    RépondreSupprimer
  4. Il faudra vraiment que je me décide à lire ce roman un jour! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit très vite, ce n'est pas un classique barbant :D

      Supprimer
  5. NL:
    Coucou,

    J'espère que tu vas bien?
    Une nouvelle chronique est en ligne sur le blog : http://lecturesdunevie.weebly.com/home/un-palais-depines-et-de-roses-sarah-j-maas

    Je te souhaite une bonne journée :D

    RépondreSupprimer
  6. Je crois avoir deux romans de cet auteur dans ma PàL, il faudra que je découvre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est à découvrir, à lire au moins une fois pour le style. Le livre est assez court et se lit très rapidement :)

      Supprimer
  7. J'adore Jules Verne. Il s'étale souvent sur le côté scientifique, mais je trouve toujours qu'il le fait de façon intéressante, donc je n'arrive même pas à lui reprocher les longueurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'étale mais cela a toujours du sens alors c'est un plaisir à lire ;) Je n'arrive pas non plus à les lui reprocher !

      Supprimer
  8. Belle découverte! J'avoue que je n'ai pas encore sauté le pas et découvrir enfin l'univers de Jules Verne. Mais tu m'as conquise! Lecture à suivre ;)
    Super article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'avoir sautée ce pas ! :)
      Ravie de t'avoir conquise, j'espère que l'univers de l'auteur en fera autant!
      Merci ;)

      Supprimer
  9. Un classique qu'il me faudra lire un jour ;)
    J'aime bien ça, j'aurais tort de me priver surtout qu'il a l'air bien vu ce que tu en dis !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me disais, j'ai franchi le cap :)
      Il est super, les réflexions sont intéressantes!

      Supprimer
  10. Lorsque j'étais ado, j'ai lu beaucoup de Jules Verne, j'adorais son univers *_* Il faudrait que je relise mes préférés (dont celui-ci faisait partie), rien que pour confirmer que le charme opère toujours ^_^
    Mais à mon avis, oui !!! Comme le confirme ta bien jolie chronique, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien je ne suis plus ado ( du moins je pense :p ) mais je découvre et j'aime beaucoup son univers! J'espère que le charme opérera toujours :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)