Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

21/01/2018

Neige de sang


ON VIDE LA PAL - LECTURE D'HIVER


 Titre original : A Fateful Choice
    Titre français : Neige de sang / La proie des ombres
    Auteur : LEE Rachel
    Sorti en  1996 / 2007 pour mon édition
    Commencé en décembre 2017, terminé en janvier 2018
    Edition : Harlequin, collection MIRA
    Genres : Thriller, romance



4eme de couverture


Quand l'avion où se trouvaient son mari et ses deux enfants explose, Jennifer ne songe plus qu'à mourir à son tour. Suicide ? Il n'en ai pas question : ses parents en nourriraient une terrible culpabilité. Elle fait appel à un tueur à gages, avant d'apprendre que l'enquête sur la mort de sa famille a conclu à un attentat. Qui se cache derrière ce plan diabolique ? Jennifer n'a désormais de cesse de le découvrir, avec l'aide de l'homme qui lui a indiqué malgré lui le tueur sans visage. Un tueur embusqué déjà lancé à ses trousses, et que rien ni personne ne peut plus arrêter...



     Neige de sang est le deuxième roman de Rachel Lee que j'ai l'occasion de lire, le premier étant Le lien du mal que j'avais énormément apprécié. J'étais impatiente de réitérer l'expérience. Depuis la précédente lecture, je me suis un peu renseignée sur la collection dans laquelle se situe l'œuvre, il s'agit de la collection MIRA, ce qui m'a éclairé sur certains points. En effet, MIRA appartient à Harlequin, c'est donc pour cette raison que les histoires sont en général romancées, pour reprendre leur slogan : le suspense au féminin... La passion et le thriller ont enfin rendez-vous ! Cela ne me déplaît pas, bien au contraire, car je trouve qu'apporter une touche de douceur dans une atmosphère angoissante est tout à fait appréciable.

     Ce roman s'avère être, comme Le lien du mal, un véritable paged-turner, pas moins de 400 pages qui se lisent à une vitesse folle. Vous dire que la plume et l'histoire m'ont transcendée serait vous mentir, j'ai passé un agréable moment de lecture mais sans ce petit plus qui anime mon âme de lectrice. La plume est somme toute relativement simple, fluide, efficace en toutes circonstances, elle nous embarque dans un thriller teinté de romance, une belle histoire dont l'issue finale est semble-t-il déjà courue d'avance. Rachel Lee ne s'encombre pas des détails inutiles, elle accorde au contraire une grande place à l'action ainsi qu'à la réflexion, insufflant un certain dynamisme au récit.

     Jenny est en vie. Seule mais en vie. Sa famille a été décimé dans ce qui semble être un accident d'avion. Je ne vous apprends rien de plus que ce qu'indique le résumé. Au bord du désespoir, elle va engager un tueur à gage afin de mettre un terme à ses souffrances, ne supportant plus de vivre sans ceux qu'elle aime, femme meurtrie par la vie et qui survit dans un monde qu'elle ne reconnaît plus. Une fois la machine infernale lancée, Jenny va apprendre qu'elle était en réalité la cible d'un attentat. L'envie de se venger devient alors plus forte que tout, désireuse de retrouver les auteurs du crime, elle est prête à tout pour y parvenir... S'ensuit alors une course poursuite pour survivre au tueur et une quête de vérité afin de rendre justice à ses morts.




     L'histoire en elle même peut sembler assez étrange voire tirée par les cheveux, mais elle a le mérite de tenir la route et d'être cohérente. Neige de sang ceux sont des destins qui se croisent, des âmes tourmentées qui n'aspirent qu'à retrouver un semblant de paix, c'est aussi et surtout une philosophie de vie avec laquelle il faut accepter de vivre. La mort occupe une place essentielle dans ce roman, personnage invisible dont l'ombre plane sur Jenny et son fidèle et improbable acolyte, Rook. La mort comme spectre du passé, voile du présent et brouillard du futur, un poids qui ne cesse de gagner en intensité. Malgré cela, ce livre prône la vie, à n'importe quel prix. L'espoir d'une vie meilleure.

     Afin de prendre contact avec une personnage susceptible de connaître un tueur à gage, Jenny va prendre des risques et jouer dans une cour dans laquelle elle semble ne pas avoir sa place. Ancienne avocate se consumant petit à petit, elle détonne avec les mercenaires qu'elle s'apprête à rencontrer. À travers le personnage de Rook et son histoire, l'auteure nous fait découvrir les méandres d'une frange de la société, une communauté obscure et malsaine, les bas fonds de la ville endormie. Rook est un homme droit pour qui le sens de l'honneur importe plus que tout. Mercenaire dans l'âme, je me suis surprise à apprécier son personnage, j'ai pris plaisir à observer son comportement et la tendresse qui pouvait émaner de lui, à la fois complexe et énigmatique, il incarne l'homme viril et sensible.

     Ensemble, Rook et Jenny vont vivre un périple dans les montages, course poursuite palpitante qui fait ressentir toute l'angoisse et les doutes de cet improbable duo. Rongés et malmenés par la vie, ils tentent tant bien que mal de sortir la tête de l'eau, de trouver un sens à leur vie. Tout semble les opposer mais un lien invisible, à peine perceptible, les rapproche inexorablement l'un à l'autre. Complémentaires et solidaires, ils vont nourrir une romance particulière et touchante, partageant ainsi une partie d'eux-même, s'ouvrant à l'autre dans un râle d'agonie tout juste audible. Les protagonistes que sont Rook et Jenny sont fouillés, leurs existences approfondies, leur caractère bien défini. Les autres personnages quant à eux, secondaires, apparaissent comme relativement peu important malgré le rôle qu'ils jouent. Leur souvenir demeure mais leur tempérament s'efface au profit de celui du duo.

     L'impression de suivre deux enquête est saisissante, d'un côté Jenny tente de démasquer l'auteur du meurtre de sa famille, d'un autre côté Rook essaie tant bien que mal de débusquer le tueur à gage. Les nombreuses pistes nous font réfléchir et tenter de résoudre ces deux énigmes. Rien de très original mais un procédé qui fonctionne car les émotions des personnages sont décuplées, seuls dans la montage, isolés du monde extérieur. Le doute, la peur et l'espoir nous assaillent comme autant de piqûre de froid. Certains personnages paraissent étranges dès le début, quelque chose de louche se dégage de leur démarche et intentions, ils étaient comme trop lisses pour être honnêtes, je ne vous dirai pas, toutefois, si la fin m'a donné raison de les suspecter.

« Le problème avec la vengeance - une majorité de gens ne le comprenaient que trop tard -, c'était qu'elle vous reléguait au rang de ceux que vous cherchiez à faire payer. »

     Neige de sang c'est un thriller sur fond de drame et de romance, l'histoire d'amour difficile voire impossible entre les protagonistes jalonne le récit, un amour au bord du précipice qu'est la mort, fleur que l'on se doit de cueillir avec la plus grande délicatesse. Romancer le récit insuffle une vague d'espoir, le sentiment que tout n'est pas encore perdu mais aussi la crainte de voir l'autre s'envoler sans qu'on puisse le retenir. En ce sens la triste litanie du livre permet de dédramatiser des situations complexes, conférant à l'histoire une autre tonalité, procurant même une impression de douceur.

     Tourner en rond. Progresser lentement et à tâtons. Voilà ce que j'ai ressenti durant une bonne partie du livre. Tout se précipite à la fin, comme mû par une soudaine envie de sortir du cauchemar vivant dans lequel sont embourbés les personnages. Les événements prennent peu à peu une consistance nouvelle et la fin conclut très logiquement l'aventure de Jenny et Rook. Il n'y a rien de bien surprenant, tout est bien ficelé mais n'en demeure pas moins très prévisible. Les grandes lignes de l'histoire sont tracées et plus que faciles à suivre, ceux sont les dédales que l'auteure choisit d'emprunter qui pimentent un peu le récit.

    Ce livre possède néanmoins un petit plus qui pourra plaire aux amoureux des animaux. Une superbe Mastiff, nommée Massie, vous accompagnera durant votre lecture, partenaire idéale, un amour de chienne. Finalement, ce livre véhicule de très belles valeurs à travers l'histoire des personnages, le courage et l'espoir sont mis en lumière, tout comme la justice, l'honneur et la combativité. En un mot : il faut vivre et cesser de se sentir coupable d'une chose dont on ne pouvait changer le cours. Neige de sang c'est donc un bon thriller, il ne révolutionne pas le genre mais l'intrigue tient la route et les personnages sont attachants, tout est assez prévisible mais je me suis laissée prendre au jeu de l'auteure.


3 raisons de lire Neige de sang

- Un thriller romancé
- Un style simple et accessible
- Un message d'espoir et une leçon de vie.

Sur Amazon, ebook au prix de 7,99€ ( kindle )
                      broché au prix de 7,00€ ( occasion )
                      poche au prix de 10,95€

Sur LA FNAC, format papier à différents prix ( occasion )
                         ebook au prix de 7,99€

Sur le site Harlequin, ebook au prix de 7,99€





Avec ce livre je valide la catégorie 24 " Lire un livre dont un personnage est un avocat " du défi lecture 2018 : Jenny, le personnage principal occupe une fonction d'avocate ; ainsi que la catégorie :  "Un livre policier ou un thriller" du Challenge 2018


12 commentaires:

  1. Ah super !! je l'ai ce livre mais je sais pas j'ai toujours hésité à le lire (me demande pas pourquoi lol)
    là du coup je t'avoue que j'ai bien envie de le chercher (oui c'est un peu le bordel parmi mes livres...) et de le lire.
    Les images sont toujours aussi sympas et vont avec le roman j'en suis certaine ! du coup ça donne encore plus envie de découvrir pourquoi ces images ;)
    en tout cas merci pour ta chronique qui m'a donné envie de le lire !!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas ce titre mais encore une fois tu me donnes envie de le découvrir. En plus, j'aime bien ce genre de personnage principale : forte avec un métier compliqué. Je note!

    RépondreSupprimer
  3. Bon, je suis pas mal intriguée. Et cette couverture énigmatique ne fait que renforcer mon intérêt. Je me le note ! J'adore les thrillers, alors quand ça se mêle à d'autres genres, c'est encore mieux ! Merci de ton avis ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas une grande fan de thrillers, mais je pense que celui-ci pourrait me plaire !

    RépondreSupprimer
  5. Je te remercie de la découverte de ce titre, je ne connaissais pas :)

    RépondreSupprimer
  6. perdre sa raison de vivre c'est souvent une impossible reconstruction
    tout autour de soi s'effondre perd de son sens et de sa beaute
    je ne connais pas cette race de chien pourtant j'adore ces bete la lol

    RépondreSupprimer
  7. Je t'avoue être, en tant que lectrice, une grande fan des éditions Mira car leurs bouquins sont des perles.
    Ce que tu énonces sur la litanie en littérature est assez juste, c'est un procédé que j'affectionne souvent, quoi que parfois elle soit ennuyeuse voire agaçante.
    Il est vrai que l'histoire semble aller dans tous les sens mais j'aime bien ta façon de tout remettre en ordre et en juxtaposition.
    Très heureuse de te lire, bravo Kathleen !

    Véronique.

    RépondreSupprimer
  8. Ma mère a énormément de livres de cette collection il faudra que je regarde si elle a celui-ci, si c'est le cas je le lirai pour voir ce que j'en pense ^^

    RépondreSupprimer
  9. Comme les autres personnes, ta chronique me donne envie de découvrir ce livre. Merci tu as atteint ton but auprès de moi.
    Bonne journée, FLaure

    RépondreSupprimer
  10. je lisais beaucoup de livre de cette collection avant. L'histoire me dit quelque chose, je me demande si je ne l'ai pas lu il y'a des années

    RépondreSupprimer
  11. Pas eu l'occasion de lire les romans de cette autrice, mais j'aime plutôt bien la collection Mira :)

    RépondreSupprimer
  12. Il a l'air super intéressant, un bon thriller et une bonne dose de romance, ça m'intrigue pas mal. Je garde un bon souvenir d'un roman du même type Tout près du tueur de Karen Rose. Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)